Attention à ne pas se brûler sur les pistes de ski !

Dec 20, 2019 par

Pour les fêtes de fin d’année, certains prendront peut-être la direction des stations enneigées. Mais attention, le soleil et le froid peuvent être à l’origine de brûlures parfois graves. Voici quelques conseils essentiels pour se protéger efficacement sur les pistes de ski.

ski

Vacances au ski et risques de brûlures

Sur les pistes de ski, et plus largement lors des séjours à la neige, plusieurs risques de brûlure sont à prendre en compte pour se protéger efficacement :

  • Le coup de soleil au visage ;
  • L’ophtalmie des neiges;
  • Les atteintes liées au froid.

Première protection incontournable avant de sortir dans les montagnes enneigées, se protéger la peau. Le plus souvent, la zone de la peau la plus exposée pendant les vacances hivernales est la peau du visage. Or cette zone cutanée est justement l’une des plus fragiles, car la peau y est plus mince qu’à d’autres endroits. Des brûlures du second degré au visage sont régulièrement observées dans les stations de ski.

Une protection solaire à haut indice de protection (SPF 50) est vivement conseillée, pour les enfants mais aussi pour les adultes, pour l’exposition en milieu de montagne, d’autant plus que l’exposition aux UV est renforcée par :

  • L’altitude : l’indice UV augmente de 10 % tous les 1 000 m d’altitude ;
  • La réverbération de la neige (40 à 90 % des rayonnements UV sont réfléchis par la neige).

Des lunettes pour se prémunir de l’ophtalmie des neiges

Si la protection de la peau est nécessaire à chaque nouvelle exposition, les yeux ne doivent pas être oubliés. En effet, dans les stations de ski, sont recensés chaque année des cas d’ophtalmie des neiges, une sorte de coup de soleil à l’œil. La douleur apparait 4 à 6 heures après l’exposition au soleil et s’accompagne d’autres signes :

  • Une sensation de gravier dans l’œil ;
  • Un larmoiement ;
  • Un œdème des paupières ;
  • Une photophobie.

Pour se prévenir d’un tel risque, qui peut, s’il se répète, altérer certaines structures de l’œil, il est impératif de s’équiper de lunettes de soleil adaptées à la montagne. Les lunettes doivent être équipées de filtres UV de catégories 3 ou 4 (selon l’altitude) et elles doivent être portées dès la sortie en milieu enneigé. Cette recommandation vaut pour les enfants, dès le plus jeune âge, et pour les adultes. Et tant pis pour les marques de lunettes de soleil, la santé visuelle est primordiale.

Des vêtements adaptés pour se protéger du froid

Si les coups de soleil au visage ou aux yeux sont les cas les plus fréquents de brûlures dans les stations de ski, il existe d’autres risques auxquels il faut penser, en particulier aux lésions dues au froid. Le froid peut notamment provoquer :

  • Des crevasses ;
  • Des gerçures ;
  • Des engelures.

Pour s’en prémunir, il est indispensable de bien s’équiper avant de sortir. Protéger de manière adaptée toutes les zones du corps permet de se protéger efficacement contre ces lésions, qui peuvent être douloureuses et difficiles à cicatriser.

À savoir ! Il est fortement déconseillé de skier sans vêtements à manches longues. En effet, en cas de chute, il y a un risque important de brûlure liée au froid sur la peau.

Les vêtements respirants sont à privilégier, car ils évitent la transpiration et la macération, qui peuvent être des facteurs favorisants de lésions dues au froid. Pour le visage, les baumes et crèmes solaires contribuent à créer un effet barrière contre le froid, tout en protégeant du soleil.

Au ski, pour en profiter en toute sécurité, il est indispensable de se protéger efficacement des risques de brûlure !

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Photographie de la santé périnatale en France et en Europe en 2015. INSERM. Consulté le 11 décembre 2019.
– Coup de soleil au visage : ça dure combien de temps. Medisite. Consulté le 11 décembre 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.