PrincipeDegréSurfaceLocalisationSynthèse


Principe

soin brûlure

Que faire face à une brûlure ?

Selon la gravité, différentes prises en charge
En fonction de la gravité de la brûlure, les moyens à mettre en œuvre sont différents :

  1. alerter les secours pour une évacuation vers les urgences d'un hôpital, voire un centre de grand-brûlés,
  2. aller consulter un médecin ou dermatologue,
  3. soigner soi-même la brûlure.

Comment évaluer la gravité ?
L'évaluation se fait selon le degré de la brûlure, la surface brûlée et la localisation de la brûlure.

 


Degré

Brûlures graves
Les brûlures du second degré profond nécessitent une consultation auprès d'un médecin ou dermatologue.
Les brûlures du troisième degré nécessitent soit de se rendre aux urgences d'un hôpital, soit d'appeler les secours (SAMU, pompiers....) pour une évaluation et une évacuation.

Brûlures que l'on peut traiter soi-même.
Sous réserve des autres paramètres (surface brûlée et localisation), les brûlures du premier degré ou second degré superficiel peuvent être soignées par soi-même.

 


Surface

Pourquoi évaluer la surface ?
Plus la surface de la brûlure est importante, plus les conséquences au niveau de l'organisme en général peuvent être importantes. Aux problèmes locaux (œdème, douleur, atteinte des capillaires....) s'ajoutent des problèmes généraux : déshydratation, hyperthermie (élévation de la température du corps), vomissements, maux de tête... qui peuvent nécessiter une consultation médicale.

Actions en fonction de la surface
Nécessitent une consultation médicale :

  1. une brûlure du premier degré de plus de 10% de la surface corporelle,
  2. une brûlure du second degré superficiel de plus de 3cmx 3cm.

surface brûléeÀ quoi correspond 10% de la surface corporelle ?
Chez l'adulte et l'enfant de plus de 12 ans, chacun des éléments suivants représente 9 % de la surface corporelle ("règle de Wallace") :

  1. Tête + nuque
  2. Face antérieure du thorax
  3. Face postérieure du thorax
  4. Chaque membre supérieur
  5. Face antérieure de l'abdomen (abdomen + pelvis + organes génitaux externes)
  6. Face lombaire + fesses
  7. Face antérieure de chaque membre inférieur
  8. Face postérieure de chaque membre inférieur
  9. La surface de la paume de la main = 1 %, une main = 3 % (paume, dos et doigts).

 


Localisation

Les localisations délicates sont :

  1. le visage et le décolleté : le risque esthétique est majeur,
  2. les mains : la faible épaisseur des tissus protecteurs (graisse et muscles) augmente le risque de brûlure des tendons, handicapante pour le fonctionnement de la main, risque de cicatrice rétractile,
  3. les organes génitaux : le risque infectieux au niveau de la brûlure est important et la brûlure peut provoquer une difficulté à uriner (rétention des urines) propice au développement d'une infection au niveau de la vessie.

Que faire pour ces localisations ?
Sur ces localisations, en cas d'hésitation sur la gravité d'une brûlure, consulter un médecin.

 


Synthèse

On peut traiter soit-même une brûlure de premier degré ‹ 10% de la surface corporelle et une brûlure de deuxième degré superficiel ‹ 3 cm x 3 cm non infectée.

En cas de doute, si la brûlure touche une zone sensible (visage, décolleté, mains, organes génitaux), consulter un médecin.