Sapin, guirlandes, décorations, attention à ne pas se brûler

Dec 27, 2019 par

Les fêtes de fin d’année sont l’occasion de décorer les appartements, les maisons et les jardins. Les guirlandes lumineuses sont souvent à l’honneur durant cette période. Mais attention, ces décorations peuvent aussi être à l’origine de sinistres et de brûlures. Des consignes de sécurité sont donc à respecter.

brulure-guirlande

Décorations lumineuses, brûlures et incendies

Actuellement, de nombreux logements se sont parés de leurs décorations de fêtes, parmi lesquelles les guirlandes lumineuses et autres décorations lumineuses occupent une place de choix. Si ces décorations rencontrent chaque année un franc succès, il ne faut pas méconnaître les risques inhérents à leur utilisation :

  • Un court-circuit électrique ;
  • Un choc électrique ;
  • Un incendie ;
  • Des brûlures.

Chaque année, les décorations de Noël sont ainsi à l’origine de multiples accidents. Dès l’achat des décorations jusqu’à leur utilisation, en passant par leur installation, il est pourtant possible de minimiser les risques.

Un sapin de Noël adapté

En premier lieu, le choix du sapin de Noël n’est pas tout à fait anodin et peut impacter le risque d’incendie et de brûlure. En effet, il est préférable de choisir un sapin avec les caractéristiques suivantes :

  • Un sapin végétal, plutôt qu’un sapin en plastique qui brûle facilement ;
  • Un sapin en pot : contenant plus de sève, il risque moins de s’embraser ;
  • Un sapin coupé non desséché : il faut choisir un sapin coupé le plus récemment possible et le placer dans un seau d’eau, pour qu’il conserve au maximum sa fraîcheur.

Une fois dans la maison, il est recommandé de placer le sapin loin des escaliers et des portes d’entrée, mais aussi dans un endroit où il ne risque pas d’être renversé, par exemple au passage des enfants.

Des décorations lumineuses aux normes et en bon état

Les décorations les plus à risque de brûlure et d’incendie sont les guirlandes lumineuses. Là encore, quelques consignes de sécurité sont à respecter :

  • Vérifier l’état des guirlandes de l’année passée. Si elles sont détériorées, il faut les jeter pour en acheter de nouvelles ;
  • Privilégier les décorations lumineuses équipées de LED, qui ne chauffent pas autant que les autres types de lampes ;
  • Acheter toujours des décorations comportant le marquage CE, garantissant la conformité à la réglementation européenne. De même, les décorations placées à l’extérieur doivent être prévues à cet effet ;
  • Ne jamais laisser les guirlandes branchées lorsque personne n’est dans le logement ou durant la nuit.

Enfin, il ne faut jamais utiliser de bougies à proximité du sapin. En 2015, une enquête de la DGCCRF avait révélé que 46 guirlandes lumineuses sur 54 étaient non conformes, dont 24 étaient considérées comme dangereuses. Le respect des consignes de sécurité est donc impératif pour minimiser le risque d’accidents liés aux décorations de Noël.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Sapin de Noël. Fondation des Brûlés. Consulté le 18 décembre 2019.
– Décorations de fête, attention aux étincelles ! DGCCRF. Consulté le 18 décembre 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.