Prendre soin de sa peau, même avec le masque

Aug 3, 2020 par

Cet été, le masque fait partie des accessoires indispensables en toutes circonstances et en tous lieux. Comment continuer à prendre soin de sa peau, sous le masque ? Certains types de masques peuvent-ils entraîner des irritations cutanées ? Brûlure.fr fait le point sur la santé de la peau à l’heure du port obligatoire du masque.

Jeune femme qui porte un masque faisant signe que tout va bien avec le pouce en l'air

Masques de protection et santé de la peau

Progressivement, le port du masque devient obligatoire partout et tout le temps, dans les lieux publics fermés, mais aussi de plus en plus dans les espaces publics ouverts. La peau du visage, fragile, se retrouve donc en contact régulier voire permanent avec le masque destiné à protéger la population face au risque de transmission du SARS-CoV-2.

Selon les dermatologues, la nécessité du port du masque est primordiale, par rapport aux risques d’irritations cutanées et de désagréments liés au contact récurrent avec le masque. Même pour les patients atteints de maladies cutanées, il est capital de se protéger et de protéger les autres en respectant les gestes barrières. Avec le masque, plusieurs zones du visage peuvent être touchées par des picotements et des rougeurs :

  • Le nez ;
  • Le menton ;
  • Les joues ;
  • L’arrière des oreilles.

Un masque en tissu plutôt qu’un masque chirurgical

Plusieurs facteurs liés au port du masque peuvent provoquer ou aggraver des problèmes de peau :

  • Les frottements ;
  • La chaleur ;
  • La transpiration ;
  • L’humidité.

Ces facteurs peuvent induire un déséquilibre de la flore cutanée, des démangeaisons et une réaction inflammatoire. Les personnes atteintes de maladies cutanées (psoriasis, acné, eczéma, impétigo, dermatite atopique, …) sont particulièrement exposées à ce type de réactions. Le choix du type de masque peut contribuer à minimiser les irritations cutanées. En effet, les masques en tissu, de préférence totalement blancs, sont généralement mieux tolérés que les masques chirurgicaux, qui renferment des substances chimiques susceptibles de provoquer des réactions allergiques.

Privilégier les produits cosmétiques doux et hydratants

Pour prévenir les problèmes cutanés, il est plus que jamais conseillé de prendre soin de sa peau, avant et après le port du masque. Les produits doux, à base d’eau minérale ou thermale sont à privilégier, tandis qu’il convient d’éviter les produits contenant des parfums, des huiles essentielles ou des dérivés alcooliques. Pour préserver la barrière cutanée, une bonne hydratation de la peau est fondamentale, avant le port du masque. Parallèlement, il est préférable d’éviter les produits de maquillage, qui peuvent boucher les pores de la peau et augmenter la macération sous le masque.

Pour les hommes, l’idéal est d’éviter la barbe, qui pose deux problèmes :

  • Un mauvais positionnement du masque sur le visage ;
  • Une augmentation du risque d’infection ou d’inflammation des follicules pileux.

En cas d’irritation ou de problèmes cutanés liés au port du masque, une crème cicatrisante peut être appliquée sur la peau pour soulager les démangeaisons et soigner les lésions cutanées. Le masque doit être changé plus souvent, idéalement toutes les deux heures.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Port du masque, attention à votre peau. MMJ. Consulté le 29 juillet 2020.
– Dermatites de contact aux équipements de protection individuelle. INRS. Consulté le 29 juillet 2020.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.