Brûlure : Gros plan sur les crèmes solaires anti-méduses !

Jul 5, 2019 par

Les vacances approchent… et nombreux sont ceux qui vont prendre la route de la plage. Mais la plage a ses désagréments, parmi lesquels les coups de soleil et les piqûres de méduses. Depuis quelques années, sont commercialisées des crèmes solaires anti-méduses. Solution miracle ou miroir aux alouettes, Santé Sur le Net s’est penché sur la question.

creme-antimeduse

Coups de soleil et piqûres de méduses

Les sorties à la plage nécessitent d’adopter les bons gestes de protection solaire, parmi lesquels :

  • Utiliser des vêtements anti-UV ;
  • S’abriter sous un parasol ;
  • Aller à la plage en dehors des heures les plus chaudes de la journée ;
  • Mettre une crème solaire d’indice de protection élevé.

Parallèlement, le soleil n’est pas le seul danger qui guette les amateurs de plage. Avec l’augmentation des températures, les méduses arrivent souvent en nombre sur les côtes, et certaines espèces peuvent provoquer des piqûres très douloureuses ou gênantes chez certaines personnes.

Pour se prémunir à la fois du soleil et des méduses, des laboratoires ont développé depuis quelques années des crèmes solaires anti-méduses.

Des crèmes solaires formulées contre les méduses

Les crèmes solaires anti-méduses contiennent plusieurs principes actifs :

  • Des filtres anti-UV pour se protéger des rayonnements UV du soleil et ainsi prévenir les coups de soleil ;
  • Des substances destinées à repousser les méduses, parmi lesquelles :
    • Du silicone et des glucides de type glycosaminoglycanes qui empêchent les tentacules des méduses de se coller sur la peau ;
    • Du calcium et du magnésium, qui inhibent l’éjection du harpon venimeux de certains tentacules des méduses ;
    • Des extraits de plancton capables de bloquer les récepteurs des cellules urticantes des méduses.

Depuis leur commercialisation, les crèmes solaires anti-méduses ont été testées sur plusieurs espèces de méduses et offriraient une protection relativement efficace, mais pas de 100 %.

Une protection insuffisante face à toutes les méduses

Les crèmes solaires anti-méduses testées ont montré une efficacité supérieure à 80 %. Une efficacité qui peut sembler suffisante sur les côtes de France métropolitaine, où les piqûres de méduses sont en grande majorité bénignes.

En revanche, dans certaines régions du monde, notamment dans l’Océan Indien, certaines espèces de méduses peuvent provoquer des chocs anaphylactiques, voire des décès. Les crèmes solaires anti-méduses sont alors trop peu efficaces, pour constituer une protection suffisante.

Face aux méduses, d’autres mesures de protection peuvent être utilisées :

  • Eviter les zones où se concentrent les méduses en grande quantité ;
  • Ne pas se baigner en mer lorsque les méduses sont présentes en grand nombre sur les côtes ;
  • Porter une combinaison pour se protéger des piqûres de méduses.

Au final, malgré leur prix assez élevé, les crèmes solaires anti-méduses offrent une protection satisfaisante face aux méduses peu dangereuses. Mais des moyens de protection plus efficaces sont nécessaires face aux méduses les plus urticantes ou pour les personnes sensibles à leur piqûre.

Estelle B., Docteur en Pharmacie

– Les crèmes anti-méduse : arnaque ou solution ? ConsoGlobe. Consulté le 04 Juillet 2019.
– A Randomized, Controlled Field Trial for the Prevention of Jellyfish Stings With a Topical Sting Inhibitor. NCBI. Consulté le 04 Juillet 2019.
Estelle B.
Pharmacienne
Spécialiste de l'information médicale et de l'éducation thérapeutique du patient.
Passionnée par les domaines de la santé et de l'environnement marin.
Rédige un contenu scientifique fiable avec des sources vérifiées en respect de notre charte HIC.

Laisser un commentaire

Votre adresse électronique ne sera pas publiée.